Revue de presse

« De la doyenne aux petits chérubins, tous étaient sous le charme de ce moment magique ».

L’Impartial, 12.12.2003

« De fait, la prestation des Cosaques fut un moment de grande qualité. Du début à la fin. Sans temps mort… Les vénérables voûtes de l’église de Gy ont vibré toute la soirée par la magie de ces voix, tantôt puissantes, tantôt douces, toujours émouvantes, rythmées comme l’avaient voulu leurs créateurs issus le plus souvent des classes populaires… »

La Nouvelle République du Centre, 01.08.2005

« Les voûtes de la petite église vibrèrent comme vibrèrent les cœurs des spectateurs qui reprirent ensemble les « tubes » : Le galérien, Kalinka, Les yeux noirs, mettant un terme euphorique à cette soirée extraordinaire… »

Le Dauphiné libéré, 09.07.2008

« Un véritable régal pour les oreilles et les yeux… 250 spectateurs qui ont fait une véritable ovation à Oleg, Nicolaï, Pavel et Micha. Il faut dire qu’en plus de leurs magnifiques voix, de leur interprétation, des accompagnements musicaux à l’accordéon et aux balalaïkas, le choix des chansons interprétées n’a pas laissé indifférents les spectateurs… »

Ouest France 03.12.2006

« … Et il y a les voix ! Celle de Mikhail Syrokvachine, au timbre large et puissant, qui magnifie le volume et la profondeur des classiques russes, ainsi que la douceur des mélodies populaires. Un ravissement pour les auditeurs… »

L’Impartial, 14.02.2008

« Les musiciens, de grande qualité, on fait étalage de leur talent pour le plus grand plaisir de l’assistance qui est rapidement tombée sous le charme des mélodies interprétées avec brio. Tour à tour nostalgiques ou endiablées, elles ont parfois été fredonnées par des spectateurs conquis… »

08.08.2004

© 2019 by Cosaques.